Affaire du kidnapping de la fille de Mongi Khadhraoui : l’accusé donne sa version des faits

0
La Femme (Kidnapping la fille de Mongi Khadhraoui) – Le chauffeur de taxi accusé d’avoir tenté de kidnapper la fille de notre confrère Mongi Khadhraoui est intervenu, jeudi 3 juin 2021, sur les ondes d’IFM pour donner sa version des faits.
Le suspect a été libéré mardi après avoir été entendu par le juge d’instruction en charge de l’affaire. Il a, rappelons-le, été interpellé le 25 mai soit cinq jours après les faits.
Selon la version de la partie plaignante, la jeune fille – âgée de quinze ans – a été conduite à plus de 30 Km du lieu de son domicile après avoir pris un taxi pour rentrer chez elle depuis son école. Au cours du trajet, l’adolescente, profitant d’un moment d’inattention du ravisseur, a pu s’échapper et a couru sur plusieurs kilomètres avant de contacter la police.
Une version que le chauffeur de taxi a réfutée assurant que la jeune fille lui avait demandé, au cours du trajet, de s’arrêter pour ensuite descendre du véhicule et prendre ses jambes à son cou.
Pour appuyer sa version, l’accusé a ajouté que si la jeune fille s’était vraiment jetée du véhicule alors qu’il roulait, elle se serait blessée. Ce qui n’est pas le cas, selon ses dires.
Le chauffeur du taxi a signalé qu’il avait senti une gêne de la part de la jeune fille précisant que celle-ci lui avait posé des questions au sujet du séparateur en plastique qu’il avait installé entre les sièges avant et arrière de son véhicule en guise de prévention contre le Covid-19.
Il a fait savoir, également, qu’il comptait porter plainte contre Mongi Khadhraoui pour avoir divulgué sur la toile des données personnelles et pour avoir publié sa photo portant ainsi atteinte à sa réputation alors que les investigations étaient encore en cours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.