Samia Abbou : J’ai de la peine pour Hichem Mechichi !

0
La Femme (Samia Abbou) – La députée d’Attayar, Samia Abbou, a affirmé  dans une déclaration sur les ondes de la Radio Shems FM,  lundi 7 juin 2021 avoir de la peine pour le chef du gouvernement, Hichem Mechichi.
« Ce n’est qu’un agent d’exécution. Un homme d’administration qu’on a choisi pour être le chef d’un gouvernement partisan. Il ne fait que suivre la volonté de sa ceinture parlementaire », a-t-elle avancé.
Pointant du doigt une mystification engagée contre le peuple, elle a soutenu que le problème ne résidait pas dans la personne de Hichem Mechichi, mais plutôt dans le “coussin” parlementaire ; une simple face des lobbies qui contrôlent les rouages de l’Etat.
Interpellée sur la solution pour sortir de l’impasse politique, elle a appuyé que le dialogue restait la solution mais, il faudrait, à son sens, appliquer la loi avant d’engager ce processus.
Samia Abbou a évoqué, dans ce sens, le rapport de la Cour des comptes et la présence d’élus qui ne devraient pas être au Parlement compte tenu des dépassements commis durant les élections législatives et d’autres suspectés dans plusieurs affaires.
« Si l’on veut un dialogue pour sauver le pays, il faut faire preuve de bonne foi et montrer que l’on est sur la bonne voie. Et pour le faire, il faut appliquer la loi », a-t-elle affirmé avant d’ajouter que sans cela « le dialogue ne fera que sauver le système et non l’Etat ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.