(Vidéo) Samia Abbou : Nous devons proclamer la fin de l’Etat et faire son deuil !

0

La Femme (Samia Abbou) – La députée Attayar, Samia Abbou, a eu une intervention   à l’occasion de l’audition, ce jeudi 10 juin 2021, de l’Instance d’accès à l’information, à l’Assemblée.

 Samia Abbou a estimé qu’il est temps de déclarer le deuil de l’Etat tunisien et d’admettre enfin que le pays n’a plus d’Etat.

« De quel Etat parle-t-on ? De quelle institution législative ? Celle qui s’est transformée en un repaire, qui défend les corrompus et qui vote à tout temps des lois de finances et des dispositions qui coulent le pays dans les dettes et accablent son peuple d’impôts… De quel pouvoir exécutif parle-t-on ? Celui qui a déserté son rôle pour se mettre à tuer son peuple ? Celui qui nomme des corrompus en plein jour ? Qui n’a rien fait des réformes sur lesquelles il s’est engagé ? Où est le pouvoir judiciaire qui regarde sans rien faire et qui protège aussi les corrompus ? Celui qui est devenu l’instrument des politiciens qui en font ce qu’ils veulent au point que des députés font un sit-in dans le bureau d’un juge d’instruction ? Où est l’Etat ? Nous devons pleurer et admettre la fin » a-t-elle déclaré.

Samia Abbou a estimé qu’il est temps de proclamer la fin de l’Etat tunisien et d’admettre de faire son deuil. Enumérant les victimes des violences policières elle a affirmé que le protestataire passé à tabac ce matin à Sidi Hassine, avant d’être conduit, nu, dans un fourgon de la police lors d’une intervention pour disperser une foule rassemblée suite du décès mardi d’un jeune dans un poste de police dans des circonstances méconnues, n’a pas été lui-même dénudé mais a mis à nu tout le système.

« Il nous a tous mis à nu, il a nous a montré tels que nous sommes ! Où est ce pays, où sont ses hommes et ses femmes qui ont laissé une bande de voyous le dépecer et se taisent devant la corruption qui s’est généralisée partout ! Où sont ces patriotes qui ont laissé un pays entier en proie à un ou deux partis qui l’ont pillé et corrompu ? » a-t-elle conclu étouffant ses sanglots.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.