(Photos) Activités sportives et culturelles à l’occasion de La Journée mondiale des réfugiés

0

La Femme (HCR) – La Journée mondiale des réfugiés s’est prolongée cette année plus d’une semaine car l’équipe du HCR en Tunisie a suggéré de programmer plusieurs activités artistiques, culturelles et sportives dans plusieurs régions de la Tunisie au profit des réfugiés, dont la dernière était la finale de la Tunisie du Coupe de football, où les réfugiés en Tunisie étaient en ligne avec le public dans le stade et à travers les chaînes télévisées et radiophoniques qui ont retransmit le match en direct.

Cet évènement avait une dimension humaine en mettant de la lumière sur l’un des groupes fragiles vivant parmi nous en Tunisie, à savoir les réfugiés. ont été placées dans le stade en soutien aux réfugiés.

Le stade Omar Doghman à Djerba a été décoré par des banderoles sur les refugiés et les ramasseurs de balle ont porté des tenus avec des slogans écrits dessus tels que “Ensemble avec les réfugiés”.

Notant que cette initiative est toujours dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale du réfugié, dont le slogan cette année est “Ensemble nous apprenons, Ensemble nous guérisons, Ensemble nous brillons… Ensemble nous pouvons atteindre tous les succès”.

Considérant que le sport est avant tout un message moral et humanitaire, le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés en Tunisie et son partenaire, l’Institut arabe des droits de l’homme, en coopération avec la Fédération tunisienne de football, ont lancé cette initiative de sensibilisation aux réfugiés en Tunisie à l’occasion d’un match final entre deux grandes équipes, le Club Africain et le Club Sfaxien, ils bénéficient d’une large base de supporters.

Il est à noter que la célébration de la Journée mondiale du réfugié a été inaugurée dans la Cité de la culture à Tunis et a été présidée Madame Hanan Hamdan, représentant du Haut-commissaire des Nations Unies pour les réfugiés en Tunisie, et a été assisté par les réfugiés et les partenaires du HCR en Tunisie.

Parmi les programmations les plus importantes figure une exposition de photos et de tableaux de peinture et de productions artistiques conçues par les réfugiés eux-mêmes et sous l’encadrement du HCR et de ses partenaires.

Indépendamment des faits limités et isolés qui peuvent parfois arriver, les réfugiés ont une relation de respect, de solidarité et de soutien avec la société tunisienne. Les Tunisiens comprennent leur souffrance et les conditions d’exil dans lesquelles ils vivent loin de leurs patries.

Ils sont en Tunisie pour une durée déterminée jusqu’à ce qu’ils rentrent chez eux sains et en dignité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.