Le Conseil de la concurrence décide de diligenter des enquêtes sur plusieurs produits de consommation

0

La Femme (consommation) –  Le Conseil de la Concurrence a décidé, de sa propre initiative, de mener des enquêtes autour de plusieurs produits, ayant connu une baisse de la production, ou une hausse anormale et suspicieuse des prix.

Dans une déclaration à la TAP, le président du Conseil, Ridha Ben Mahmoud, a indiqué qu’il était décidé d’ouvrir une enquête dans le secteur du fer, et des viandes blanches, notamment, au niveau de la distribution outre la réalisation d’une enquête dans le domaine de la production des conserves (Thon, huile végétale subventionnée).

Le Conseil de la concurrence est doté des prérogatives l’habilitant à diligenter des enquêtes, sans attendre des plaintes des victimes ou de l’autorité de tutelle, du ministère du Commerce, des organisations professionnelles, au sujet de produits connaissant des problèmes de distribution et de spéculation, et de position dominante, de manière à enfreindre la loi sur la concurrence et les prix en Tunisie.

Ben Mahmoud a affirmé que la dernière période avait connu de nombreuses pratiques commerciales ayant impacté la marche normale du marché, notamment la hausse des prix de viandes blanches, et le fer de béton.

Il a évoqué la pénurie de l’huile végétale subventionnée dont la distribution connait des perturbations depuis plusieurs mois, outre des enquêtes sur certaines cimenteries.

L’action du Conseil de la concurrence s’est appuyée sur l’article 15 de la loi sur la concurrence et les prix de l’année 2015, lui permettant de diligenter des enquêtes, de son propre chef.

Il a ajouté que le Conseil avait commencé à collecter les données et les informations inhérentes aux différents secteurs, objet de ses enquêtes.

L’entrée en scène du Conseil de la concurrence intervient suite au discours de fermeté affiché par Kaïs Saïed, contre les spéculateurs, contre lesquels, il s’est engagé en faveur d’une application stricte de la loi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.