Le Forum d’Égypte pour la Coopération internationale publie le communiqué du Caire pour piloter le programme mondial de développement durable

0

La-Femme (Forum d’Égypte) – Un nouveau document a été publié aujourd’hui au Caire, traçant  la voie aux économies en développement pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU à l’horizon 2030.

Le communiqué du Caire a été publié aujourd’hui à l’issue du Forum d’Égypte pour la Coopération internationale, fournissant un ensemble de recommandations aux décideurs internationaux pour les intégrer  à leurs efforts de développement durable.

Ce dernier  décrit comment le multilatéralisme, la coopération internationale et les collaborations entre les secteurs public et privé peuvent aider à générer les 3 700 milliards de dollars supplémentaires par an nécessaires pour combler le déficit de financement des ODD et mettre le monde sur la voie d’une reprise verte après la pandémie de COVID-19.

Commentant la publication du communiqué, lors de la cérémonie de clôture de l’événement, la ministre égyptienne de la Coopération internationale, S.E. Dr Rania A. Al-Mashat a déclaré : “Nous allons travailler dur  au cours des 12 prochains mois, en coopération avec nos partenaires internationaux, pour poursuivre sur la dynamique amorcée  au Forum d’Égypte et garantir que les recommandations décrites dans ce communiqué soient mises en œuvre, aux côtés de nos partenaires internationaux”.

Plus tôt, au début de la seconde journée du Forum, Al-Mashat a présenté à la communauté internationale l’approche pionnière du pays concernant le modèle de cartographie de l’aide publique au développement-objectifs de développement durable (APD-ODD), notant qu’elle “offre un exemple solide de la façon selon laquelle nous pouvons nous aligner à l’échelle mondiale sur le programme de développement durable  – en raison de son adaptabilité et de son évolutivité”.

Le modèle numérique d’APD-ODD de l’Égypte est utilisé pour mesurer l’impact réel de 377 projets en cours liés aux ODD dans le pays, dont la valeur est de plus de 25 milliards de dollars. “L’initiative ‘pionnière’ est désormais prête à être ‘reproduite dans d’autres pays'”, a annoncé au Forum Elena Panova, la coordonnatrice résidente des Nations Unies en Égypte.

Auparavant, le Forum d’Égypte pour la Coopération internationale a appris comment la transition de l’Afrique vers le commerce numérique et sa dépendance sur la technologie pour renforcer la sécurité alimentaire s’avèrent essentielles pour une relance verte et inclusive.

“Il est essentiel d’adopter la combinaison parfaite des politiques pour favoriser l’utilisation de la technologie, le développement des compétences et l’établissement des futures compétences industrielles – y compris la technologie de pointe – afin de créer une situation gagnant-gagnant pour tout le monde en Afrique”, a expliqué Ahmed Rezk, du bureau égyptien du Centre régional de l’ONUDI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.