Sheila Al-Ruwaili, première femme au Conseil d’administration de la Banque centrale saoudienne

0

La Femme (Sheila Al-Ruwaili) – Le Conseil d’administration de la Banque centrale d’Arabie saoudite intègre pour la première fois un membre féminin en son sein. Il s’agit de Sheila Al-Ruwaili, témoignant de 22 années d’expérience dans le géant pétrolier, Saudi Aramco.

Sheila Al-Ruwaili, première femme saoudienne nommée au conseil d’administration de l’organe central saoudien, a mené plusieurs projets lors de sa carrière au sein de Saudi Aramco en plus de mettre sur pied d’une société de gestion de placements chargée d’investir dans les fonds de pension de Saudi Aramco, Wesaya Investment Company.

Elle a été, par ailleurs, membre du conseil d’administration de Saudi Aramco ainsi que de Hassana Investment Company. Le parcours de Sheila Al-Ruwaili lui a également permis d’être citée, l’année dernière, sur la liste des 25 femmes les plus influentes dans le domaine de l’énergie, établie par Heart Energy.

Née en 1966, elle est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires du Massachusetts Institute of Technology aux États-Unis. Elle dispose également d’une maîtrise en gestion financière de l’Université américaine de Beyrouth obtenue en 1997 ainsi que d’une licence en architecture intérieure de l’Université King Faisal en 1987.

Sheila Al-Ruwaili rejoint un grand nombre de femmes saoudiennes qui ont été nommées à des postes de direction dans le Royaume. En effet, la pétromonarchie poursuit sur ces dernières années son objectif d’autonomisation des femmes pour qu’elles accèdent au marché du travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here